Accès direct au contenu

Omnisport

Natation : Une vedette de la natation française révèle être atteinte du chikungunya !

Mehdy Metella

Tout juste sacré champion du monde avec le relais 4x100m nage libre, Mehdy Metella a révélé que sa préparation avait été perturbée par le… chikungunya.

Présent à Doha avec l’équipe de France pour les championnats du monde de natation en petit bassin, Mehdy Metella a déjà remporté la médaille d’or avec le relais 4x100m nage libre. Jusque-là rien d’exceptionnel tant ce relais domine la natation mondiale depuis quelques années. Sauf que le frère de Malia n’a pas connu une préparation idéale comme le relaye Sport24.

Natation - Polémique : L’ex de Laure Manaudou lui réclame 500 000 euros !

« J’AI CONTINUÉ MÊME SI J’ÉTAIS MALADE »

Le Guyanais a en effet confié qu’il avait contracté le chinkungunya durant sa préparation lors d’un séjour sur sa terre natale : « J'ai attrapé le chikungunya et ça a foutu en l'air ma préparation, mais je m'en fous. J'ai continué avec, même si j'étais malade. » D’ailleurs, après avoir obtenu sa qualification pour les demi-finales du 50m papillon, Mehdy Metella a reconnu qu’il n’avait « plus de jus dans les jambes. » Le nageur de 22 ans détaille son état de forme : « C'est depuis septembre, ça fait 4 mois, voire un peu plus. Le métabolisme est à zéro, j'attrape toutes les petites saloperies qui passent dans l'air. Mais il n'y a pas de traitement. Ca va, je vais bien et je fais avec, on va dire. »

Articles liés