Accès direct au contenu

Handball

Handball : Tablette, Google… Ce détail troublant dans l’affaire des paris suspects…

Révélée en 2012, l’affaire des paris suspects lors du match de handball Cesson-Montpellier n’est toujours pas terminée. Un nouveau détail vient d’ailleurs d’être révélé.

À peine sacrés champions du monde, les frères Karabatic doivent de nouveau faire face à la justice. Au total, ce sont 17 personnes qui ont été mises en examen dans cette affaire. Alors que l’enquête est toujours en cours, le parquet aurait détecté quelques irrégularités, mais dans le rapport, d’autres détails sont plus étonnants.

UNE RECHERCHE DOUTEUSE

Pour tenter d’en savoir plus, la justice a ainsi étudié les relevés téléphoniques des personnes mises en cause. Alors que de nombreux téléphones ont actionnés des bornes près des lieux où des gains ont été retirés, Le Parisien fait une autre révélation. « L’étude de la tablette de l’un des joueurs aurait fait apparaître une requête sur le moteur de recherches Google avec les mots-clés " sanctions joueur match truqué ", une recherche effectuée à plusieurs reprises, les 26 et 27 septembre 2012, quelques jours avant la vague d’interpellations. »

Articles liés