Accès direct au contenu

Handball

Handball - Euro 2018 : Orlane Kanor, première #FemmeDeTalent !

A l’occasion de l’Euro 2018 de handball féminin et chaque match de l’équipe de France, la Caisse d’Epargne met à l’honneur une joueuse tricolore. Et la première #FemmeDeTalent désignée n’est autre que la pétillante Orlane Kanor.

Portée par l’énergie et la réussite d’Orlane Kanor, l’équipe de France de handball a bien cru entrevoir les portes de la victoire lors de son premier match de l’Euro 2018. Face à une équipe de Russie regroupée et sacrément efficace, la jeune tricolore de de 21 ans a été la seule à pouvoir forcer le verrou avec 6 buts à son compteur en 7 tirs. « Orlane est encore jeune, mais déjà bourrée de qualités physiques, explique Cléopâtre Darleux, sa coéquipière forfait pour cet Euro 2018. Elle a un jump et une puissance qui lui permettent de faire des mouvements extraordinaires. Elle est, avec Kali Niakaté, une puncheuse comme dirait Olivier Krumbholz, et apporte des solutions très intéressantes sur le tir de loin. Orlane est pleine de fougue et, avec son insouciance, n’hésite pas à tenter des choses ». Malheureusement, la France s'est inclinée dans le match d'ouverture (23-26).

Karabatic et Darleux votent Kanor

A l’initiative de la Caisse d’Epargne, Cléopatre Darleux et Nikola Karabatic participent à l’opération #FemmeDeTalent, qui s’attache à mettre en lumière la joueuse française qui s’est le plus illustrée au cours de la rencontre. Sans hésitation, c’est Orlane Kanor a donc été élue première #FemmeDeTalent du match France - Russie. « J’ai bien aimé Orlane Kanor qui a illuminé la première mi-temps de l’équipe de France avec un 5/5 autoritaire, commente Nikola Karabatic. Un culot monstre et des qualités d’explosivité vraiment intéressantes à ce niveau. C’est cependant dommage qu’elle ait été un peu moins en vue en deuxième mi-temps quand les Russes ont eu leur temps fort. C’est incontestablement une des satisfactions du match. Mention spéciale à Amandine Leynaud qui a tenu le bateau bleu à flot en première mi-temps et fait des arrêts qui auraient pu relancer l’équipe de France en fin de match ».

Articles liés