Accès direct au contenu

Omnisport

Athlétisme : Gatlin paie son passé de dopé, Lavillenie encore plus dans l’histoire ?

Renaud Lavillenie

La Fédération internationale (IAAF) a communiqué vendredi les nominations pour le titre de meilleur athlète de l'année. Renaud Lavillenie en fait partie !

Recordman du monde du saut à la perche avec 6,16m, Renaud Lavillenie a eu le bonheur d’apprendre qu’il avait été retenu parmi les trois finalistes pour le titre d’athlète de l’année. Accompagné du Kenyan Dennis Kimetto, qui a amélioré le chrono référence du marathon, et du Qatari Mutaz Barshim, auteur de la meilleure performance mondiale de l'année au saut en hauteur, il n’aura pas à affronter Justin Gatlin et pourrait être le premier Français sacré.

LA POLÉMIQUE GATLIN

Invaincu sur 100m cette saison et détenteur de la meilleure performance mondiale de l’année, l’Américain Justin Gatlin paye forcément son passé de dopé et le buzz engendré par les déclarations d’autres athlètes comme Robert Harting, qui était lui aussi présent dans la liste élargie : « Je suis heureux de ma nomination, mais je me retrouve aux côtés d'un athlète reconnu coupable de dopage dans le passé, et pour cette raison, j'ai demandé à être retiré de la liste. »

Articles liés