Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Les drôles de confidences du patron de Lewis Hamilton sur sa carrière en F1 !

Alors que Toto Wolff aurait pu trouver preneur en F1, l'actuel patron de Mercedes explique pourquoi il a refusé de courir dans la discipline reine. 

Si Mercedes connaît le succès depuis plusieurs années, Toto Wolff en est l’un des grands artisans. Le grand patron de l’écurie allemande est un élément important dans cette réussite, mais ce dernier aurait pu connaître le petit monde de la Formule 1 en tant que pilote. Dans une longue interview accordée à F1i, l’Autrichien évoque ce rendez-vous raté.

« J’ai reçu une proposition pour courir en F1, mais… »

« J’ai reçu une proposition pour courir en F1 après ma victoire dans ma catégorie aux 24 Heures du Nürburgring en 1994. Mon sponsor de l’époque soutenait également la carrière de Karl Wendlinger en Formule 1, et lorsqu’il s’est blessé à Monaco, ils se sont tournés vers moi pour me proposer son volant. Mais j’avais déjà réalisé que si j’allais en F1, je n’évoluerais jamais à un haut niveau. Il me manquait toutes les bases du pilotage que vous apprenez en passant par le karting. En plus, j’étais un peu trop grand et un peu trop lourd aussi ! Les chances étaient donc contre moi pour que je réalise une bonne carrière en F1, et même en sport automobile d’ailleurs. Je leur ai donc dit de ne pas dépenser inutilement cet argent, et c’est à ce moment-là que j’ai décidé de renoncer à mon rêve de pilote professionnel. C’était en mai 1994 », explique Toto Wolff.

Articles liés