Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Vettel justifié son début de saison compliqué !

Sebastian Vettel a bien du mal à rivaliser avec les Mercedes en ce début de saison. Dans un entretien, le pilote allemand a apporté un début d’explication.

Sebastian Vettel et Ferrari ne sont pas encore à la hauteur des attentes initialement prévues en début de saison. Après quatre courses, l’écurie au cheval cabré n’a pas encore remporté la moindre course et semble encore très loin du niveau des Mercedes. Le quadruple champion du monde n’est même pas encore monté sur la deuxième marche du podium puisque les Flèches d’Argent ont réalisé le doublé sur chacune des manches depuis le début de saison. Des performances décevantes auxquelles Sebastian Vettel a apporté un début d’explication.

« Je ne suis pas encore à l’aise dans mon pilotage avec cette voiture »

« Je l’ai dit plusieurs fois en ce début d’année, je ne suis pas encore à l’aise dans mon pilotage avec cette voiture. Elle est performante, elle a du potentiel, mais elle est encore trop pointue à certains moments. Au volant d’une Formule 1 il faut de la confiance et pour l’instant celle que j’ai dans la SF90 n’est pas totale. Je peux sentir que je ne peux pas encore délivrer mon meilleur à son volant parce que le châssis ne réagit pas encore comme je le souhaite, comme je l’aime. Ses réactions ne sont pas encore assez naturelles », a expliqué le premier pilote Ferrari, dans des propos rapportés par Nextgen-auto.com.  

Articles liés