Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Verstappen se livre son accrochage avec Leclerc en Autriche !

Auteur d’un accrochage avec Charles Leclerc dans les ultimes tours du Grand Prix d’Autriche qui pourrait lui couter la victoire en attente de la décision des commissaires, Max Verstappen est revenu sur sa course et son incident avec le Monégasque.

C’était une lutte acharnée ce dimanche après-midi sur le circuit de Spielberg. Parti en pole position grâce à ses performances lors des Qualifications, Charles Leclerc a été à deux doigts de remporter le premier Grand Prix de sa jeune carrière en Formule 1 en Autriche. Auteur d’un départ compliqué, Max Verstappen a cependant causé bien des problèmes au pilote de Ferrari dans les derniers tours de la course en collant de près sa monoplace jusqu’à causer un accrochage qui est toujours en train d’être décortiqué par les commissaires. Bien qu’il pourrait être sanctionné d’une pénalité et voir sa victoire retirée, Verstappen a tenu à justifier cet incident en mettant la faute sur le circuit et les tentatives de Leclerc.

« Si on n'est pas autorisé à faire ce genre de dépassements, autant rester à la maison »

« Après mon départ, j'ai vraiment cru que ma course était finie, mais nous avons continué à attaquer. Le rythme dans le premier relais était plutôt bon, mais j'ai fait un plat. Ça s'est beaucoup mieux passé après l'arrêt aux stands, j'étais très rapide, même en ligne droite. Je suis ravi pour toute l'équipe, et notamment pour Honda. Nous ne travaillons ensemble que depuis quelques mois, et gagner ici est incroyable. C'était une bataille dure oui, mais c'est pour ça qu'on est en F1. (Sur son dépassement sur Charles Leclerc) Si on n'est pas autorisé à faire ce genre de dépassements, autant rester à la maison. Je n'ai pas ouvert ma trajectoire, mais ce virage est en côte, donc on sous-vire forcément. Il a essayé de passer à l'extérieur, mais on sait que ce n'est pas possible. Ce serait vraiment injuste si je perdais ma victoire ». a confié Max Verstappen suite à son succès en Autriche dans des propos rapportés par L’Equipe

Articles liés