Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand Esteban Ocon est encensé par… son successeur !

Successeur d’Esteban Ocon la saison prochaine chez Racing Point F1, Lance Stroll s’est enflammé pour le Français qui l’avait récemment défendu.

Bien que performant, Esteban Ocon va perdre son baquet chez Racing Point F1 au profit de Lance Stroll qui offre pourtant moins de garanties sportives que le Français. Et pour cause, c’est le père de l’actuel pilote Williams qui a racheté l’écurie anciennement nommée Force India. Une situation qui a valu quelques critiques, mais Esteban Ocon avait récemment défendu « son ami fait face à des critiques injustes. Je l’ai fait parce que Lance est mon meilleur ami dans le paddock et que nous avons une excellente relation depuis longtemps. Les gens parlent comme si c’était de sa faute, mais ce n’est pas de sa faute. » Une sortie qui a visiblement ému Lance Stroll.

«Ocon est un exemple d’amitié et de sportivité»

« C’est un exemple d’amitié et de sportivité. Il y a du business et de la politique en F1, j’ai mon management, il a le sien et chacun essaie de faire ce qu’il y a de mieux pour notre carrière. Cela n’a pas d’impact sur notre amitié. On a couru l’un contre l’autre en karting, il est allé en F3, il a gagné avec Prema et je suis arrivé ensuite. Tout au long il y a eu de l’amitié et elle n’a pas disparu », confie le Canadien dans des propos rapportés par Nextgen-Auto avant d’évoquer l’étiquette de pilote payant qui lui colle à la peau depuis ses débuts en Formule 1 : « C’est compréhensible quand on voit de là où je viens. J’ai vécu ça en F4, en F3 et à mon arrivée en F1. Il y a beaucoup de gens envieux, de jaloux et, à cause de la situation de mon père, la plupart des gens ne souhaitent pas que je réussisse. Cela ne me dérange pas parce que je sais que les gens qui sont autour de moi me soutiennent dans cette aventure. Ce sont eux que j’écoute, le reste c’est juste du bruit de fond. Et dans ma bulle, ce bruit est bloqué. »

Articles liés