Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de Mercedes craint toujours Ferrari !

Ferrari n’a pas remporté la moindre victoire en 2019. Pourtant, selon Toto Wolff, le patron de Mercedes, l’écurie italienne reste très dangereuse.

La saison 2019 de Ferrari n’est pas cauchemardesque, mais elle est loin d’être une réussite. La Scuderia n’a pas remporté la moindre course et ses deux pilotes, Sebastian Vettel et Charles Leclerc, ne pointent qu'à la 4e et 5e place du Championnat du monde, derrière les deux Mercedes, mais également derrière la Red Bull de Max Verstappen. Néanmoins, les trois poles positions et les quatre deuxième place décrochées par l’écurie italienne en 12 courses sont un motif d’espoir pour la firme au cheval cabré et un motif de crainte pour Toto Wolff et Mercedes.

« Ferrari aurait pu gagner à Bahreïn et Bakou »

Dans des propos rapportés par Actu F1, Toto Wolff, le patron de l’écurie Mercedes, a félicité le travail de l’écurie Ferrari et son boss Mattia Binotto, malgré les résultats décevants obtenus par la Scuderia cette saison. « Tout d’abord, les chiffres ne disent pas toute la vérité. Ferrari aurait pu gagner à Bahreïn et Bakou avec Leclerc et ils étaient devant au Canada avec Vettel. À Maranello (siège historique de Ferrari), les hommes et les femmes travaillent vraiment bien et j’ai beaucoup d’estime pour Mattia Binotto. Il est un technicien qualifié et une personne intelligente », a ainsi confié le dirigeant autrichien.

Articles liés