Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le coup de gueule du patron de Fernando Alonso !

Éric Bouiller, patron de l’écurie McLaren où évolue Fernando Alonso, était très remonté après les qualifications catastrophiques de ses deux monoplaces.

La saison de Formule 1 commence mal pour l’écurie de Fernando Alonso, très mal. Ce samedi en Australie, McLaren a réussi le terrible exploit d’aligner ses deux monoplaces aux dernières places des qualifications. Jenson Button et Kevin Magnussen n’ont pu accrocher que la 17e et la 18e place, enregistrant un ahurissant retard de cinq secondes vis-à-vis des Mercedes, premières des qualifications.

« NOUS AVONS UNE MONTAGNE À GRAVIR »

Ce piètre résultant n’a bien sûr pas plu au patron de l’écurie britannique. Éric Bouiller a souligné la prestation catastrophique de ses deux pilotes, assurant tout de même que McLaren bataillera jusqu’au bout pour remonter la pente. « Inutile de dire que nous ne sommes pas satisfaits des qualifications d’aujourd’hui » a expliqué le Français, au micro de RMC. « Nous avons une montagne à gravir, mais je peux vous dire que nous allons grimper cette montagne. McLaren existe pour gagner, donc Honda (le motoriste, ndlr) fera tout ce qui est nécessaire pour gagner, et il en sera de même pour McLaren ». Fernando Alonso a bien fait de faire l’impasse sur le premier Grand Prix de la saison.

Articles liés