Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le constat alarmant de Fernando Alonso avant le Grand Prix d’Italie !

Avant le Grand Prix d’Italie dimanche prochain, Fernando Alonso est sorti silence mais pense s’attendre à une course difficile.

Avec seulement 11 points en autant de Grands Prix, Fernando connaît une saison difficile avec McLaren. Le pilote espagnol est en plein doute sur les capacités de sa monoplace et dans des propos rapportés par F1i, l’ancien de la Scuderia Ferrari a évoqué la prochaine manche en Italie et s’attend à une course difficile sur le circuit de Monza.

« MONZA MASQUE NOS PROGRESSIONS »

« Les progrès sont limités en F1 de nos jours. Quand vous ajoutez quelques chevaux à votre moteur, vous sentez que vous avez gagné un peu de vitesse, mais cela n’est jamais suffisant quand votre retard sur les hommes de tête est à ce point conséquent. Nous allons faire les choses correctement dans l’espoir d’être plus compétitifs, mais cela prendra du temps, et ce sera malheureusement douloureux, mais toute l’équipe est unie dans cette difficulté. J’espère que nous pourrons apprendre certaines choses en Italie, mais Monza sera une course éprouvante, comme Spa l’a été, à cause de la nature du circuit. Il y a deux façons de voir les choses : être optimiste et travailler avec l’équipe afin de résoudre les problèmes le plus vite possible, ou être pessimiste et se dire que cela ne vaut pas la peine de faire quoi que ce soit. Je ne crois pas que la dernière solution sera la conclusion de cette aventure. Nous allons redoubler d’efforts. Nous ne cessons de nous améliorer, c’est juste malheureux que Spa et Monza masquent notre progression, car ce sont des circuits qui font tous deux la part belle à la puissance moteur, mais nous avançons dans la bonne direction », admet Fernando Alonso.

Articles liés