Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Ferrari reste optimiste dans sa lutte face à Mercedes !

Malgré l’énorme domination de Mercedes sur ce début de saison de Formule 1, Mattia Binotto estime que l’écart au classement entre les deux écuries ne reflète pas la différence de performance entre les deux monoplaces.

Après des essais largement à son avantage, Ferrari s’attendait à dominer les premiers Grand Prix de la saison. Mais contre toute attente, Mercedes survole les débats. Les Flèches d’argent se sont partagé les deux premières places des quatre premiers rendez-vous de la saison avec deux victoires pour chacun des pilotes. Par conséquent, Valtteri Bottas (87 points) et Lewis Hamilton (86 points) ont déjà une belle avance sur Sebastian Vettel (52 points). Et que dire au classement des constructeurs où les Allemands possèdent déjà 74 points de plus que les Italiens au profit de leurs quatre doublés en quatre courses. Malgré tout, Mattia Binotto, directeur technique de la Scuderia estime que l’écart au classement ne reflète pas la différence de performance entre les deux écuries.

«L’écart n’est pas aussi important»

« Je pense qu’après quatre courses, aucune victoire pour Ferrari et quatre succès pour Mercedes, il n’y a aucun doute qu’ils sont très forts, et ils ont certainement, disons, une voiture légèrement meilleure que la nôtre. Mais je crois que l’écart n’est pas aussi important, et que les points et les résultats ne reflètent pas le vrai potentiel des voitures. Je pense que quand vous disposez d’une voiture suffisamment rapide pour potentiellement signer la pole position, alors vous avez globalement une bonne voiture. À Bakou, en course, oui, nous n’étions pas aussi rapides qu’eux, mais nous n’avons pas non plus terminé à 20 secondes. Je pense que Seb (Vettel, troisième à l’arrivée à 11 secondes du vainqueur Valtteri Bottas, ndlr) était assez proche à la fin de l’épreuve. Si vous regardez l’écart, la moyenne des temps au tour pendant la course, c’était plutôt faible. Je pense qu’il s’agit d’un point (leur rythme de course, ndlr) sur lequel nous devons travailler et nous améliorer dans un futur proche », confie-t-il dans des propos rapportés par F1i.

Articles liés