Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Ce constat accablant sur la situation de Vettel…

En difficulté depuis le début de saison, Sebastian Vettel ne va pas mieux depuis quelques courses comme le constate Ross Brawn.

Dominateur durant les essais hivernaux, Ferrari a rapidement déchanté avec le début de saison. Mercedes a rapidement pris le dessus, et l’écurie italienne est désormais largement distancée dans la course au titre. Et alors Charles Leclerc sauve les meubles après être passé tout proche de la victoire à Bahreïn et en Autriche, Sebastian Vettel est quant à lui en grande difficulté et la situation s’aggrave. Après avoir vu la victoire lui échapper au Canada à cause d’une pénalité, l’Allemand a pris un coup derrière la tête et a enchaîné trois contre-performances en France, en Autriche et à Silverstone ce week-end où il a commis une erreur en accrochant Max Verstappen. Une situation qui inquiète Ross Brawn.

«Sebastian semble souffrir de plus en plus»

« Depuis le Canada, Sebastian semble souffrir de plus en plus, et à Silverstone, ses malheurs se sont encore aggravés. Contrairement à Charles Leclerc, il ne s’est jamais senti à l’aise dans la voiture, comme nous avons pu le voir à travers les écarts en qualifications ; et en course, il n’a pas tiré le maximum de l’opportunité offerte par la voiture de sécurité, alors qu’il avait pu progresser à la 3e place. Ensuite est arrivée son erreur, quand il a percuté l’arrière de la voiture de Max Verstappen. Il a pris immédiatement conscience de son erreur, et s’est rapidement dirigé vers Max pour s’excuser. C’est un moment difficile pour Sebastian. Il ressent une pression différente de celle à laquelle il est habitué, et il doit se demander lui-même dans quelle direction il devrait aller désormais, étant donné que cette année, ses chances de faire revenir Ferrari au sommet se sont évaporées. Seb est un pilote incroyable, comme le montrent ses records, mais pour le moment, il doit rester calme et s’appuyer sur le soutien de son équipe – et je suis sûr qu’il en bénéficiera. Je reconnais que quand il s’agit d’apporter de l’affection et de l’énergie positive à un pilote, il n’y a pas de meilleure écurie que Ferrari », confie l’ancien ingénieur de Ferrari dans des propos rapportés par Nextgen-Auto.

Articles liés