Accès direct au contenu

Malade imaginaire

Ribery et le Bayern se moquent de Blanc

Franck Ribéry, déclaré inapte pour aider son pays à glaner une place à l'Euro mardi, est apparu en très grande forme cet après-midi avec le Bayern. Laurent Blanc doit être content?

L’équipe de France, pour affronter l’Albanie et la Bosnie et donc, accrocher une place pour l’Euro 2012, avait besoin de ses meilleurs éléments. C’était sans compter sur les blessures, qui ont privé Laurent Blanc de Karim Benzema et Franck Ribéry. Rien que ça. Reste à savoir si ces blessures sont bien réelles. Si le sélectionneur tricolore a vu Franck gambader fièrement cet après-midi, il s’est forcément posé la question.

Un but, deux passes décisives et un penalty provoqué

L’ancien marseillais a repris l’entraînement mardi. Cet après-midi, sur la pelouse de l’Allianz Arena, Ribéry était tout simplement intenable. C’est lui, sur le premier but munichois, qui sert Gomez dans l’axe, à la 5ème minute. C’est lui, qui devance son défenseur pour placer son plat du pied et marquer pour le deuxième but de la journée, à la 7ème minute. C’est lui, qui trouve Schweinsteiger dans la course, pour le troisième but, à la 13ème minute. C’est enfin lui, qui provoque le penalty pour le quatrième et dernier but de sa formation, à la 68ème minute.

Un match plein, qui donnera à Laurent Blanc des regrets… et des interrogations.