Accès direct au contenu

Classement

Real : José Mourinho le mathématicien

En conférence d’après match, José Mourinho a expliqué qu’il ne voulait pas crier victoire trop vite et que le championnat n’était pas encore terminé. Le technicien merengue semble s'appuyer sur les mathématiques pour expliquer l'issue du championnat. 

Le Real Madrid qui s’est imposé hier sur sa pelouse face à Levante (4-2), laisse le Barça à 10 points derrière. Pourtant le Portugais a joué la carte de la modestie à l’occasion de la conférence de presse au Santiago Bernabéu. «Chaque match est difficile à gagner. Les équipes jouent leurs vies à chaque rencontre. Si les mathématiques ne me trahissent pas, il nous manque 39 points donc 13 victoires c’est encore beaucoup de choses. 10 points c'est un avantage parce que si on perd un match ce n’est pas une situation extrême.»

Mourinho reste prudent
Malgré l’avantage conséquent sur le plan comptable, Mourinho ne s’estime pas encore à l’abri d’un retour du FC Barcelone. Cependant il parait confiant pour les matchs à venir. «Il faut continuer à jouer avec tranquillité, faire notre travail le mieux possible et continuer à gagner les matchs jusqu’à ce que les mathématiques disent que le championnat est terminé.» Encore les maths ?