Accès direct au contenu

Peur sur la ville

Pjanic n’est plus en sécurité à Rome

Alors qu’il flambe depuis qu’il a posé le pied en Italie, à l’AS Rome, Miralem Pjanic pourrait craindre pour son intégrité physique au sein même de son équipe. Là-bas, ça castagne dur.

L’information est passée plutôt inaperçue. Et pourtant, elle est peu banale. Selon plusieurs medias italiens, Pablo Osvaldo, attaquant de l’AS Rome, a frappé son partenaire Erik Lamela après la défaite de son équipe à l’Udinese (0-2). La scène s’est déroulée dans le vestiaire et le coup aurait été porté au visage du joueur argentin de 19 ans.

Osvaldo a pété les plombs
Pour expliquer son geste, Osvaldo a expliqué qu’il reprochait à Lamela de ne pas lui avoir donné le ballon sur une action. De quoi donner de sacrées sueurs froides à Miralem Pjanic lorsque la suspension d’Osvaldo prendra fin dans dix jours. A Lyon, au moins, il ne risquait pas d’agression physique.

Articles liés