Accès direct au contenu

La visite du président

Neymar Abramovich va aller le chercher lui meme

Chelsea avait tenté de recruter le prodige Neymar en proposant 20 millions d'euros, en vain. Cette fois-ci Roman Abramovich déposera personnellement le chèque.

C'est dit, Neymar jouera en Blues la saison prochaine, ou il ne jouera pas. Tel est l'objectif du président de Chelsea, Roman Abramovich, devenu complètement gaga devant les exploits du prodige de Santos, Neymar. Alors que toute l'Europe se l'arrache, lui semble prendre son temps, se permettant le luxe de recaler des clubs comme le FC Barcelone, le Real Madrid et Chealsea donc.

Quand Abramovich veut quelque chose, difficile de lui refuser...
Quand on est milliardaire russe, qu'on aime le football et qu'un joueur nous a tapé dans l'oeil, on n'hésite pas à mettre les moyens pour le faire venir. En témoigne le recrutement pour une somme astronomique de Fernando Torres cet hiver, pour 58 millions d'euros - récemment élu flop de l'année par les quotidiens anglais. Aujourd'hui, Roman Abramovich a une liste de noms en tête et Neymar y figure au premier rang. Ainsi, le tabloid TheSun révèle que Chelsea va revenir à la charge avec une offre de 25 millions d'euros bien que le dossier ne coince pas du côté du club mais plus du joueur.

...et il est prêt à tout pour convaincre
Ainsi, une source de Chelsea a confié que : «Roman (Abramovich) est prêt à s'impliquer personnellement dans le transfert de Neymar. Il a l'intention de le rencontrer et de lui parler le mois prochain pour lui faire comprendre à quel point il est désiré.» Offrir 25 millions d'euros et la visite du président, deux moyens de faire comprendre à Neymar qu'il jouera pour Chelsea la saison prochaine, s'il ne veut pas avoir le Blues.