Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Al-Khelaïfi pourrait prendre une décision radicale pour Rabiot !

Toujours écarté des groupes de Thomas Tuchel pour les matches du PSG, Adrien Rabiot pourrait être mis à pied jusqu’au 27 mars pour faute grave. Une décision préalable à un licenciement ?

Le feuilleton Rabiot entame un nouvel épisode qui s’annonce décision pour le dénouement de ce dossier. Écarté du groupe du PSG par Antero Henrique et Nasser Al-Khelaïfi suite à sa décision de ne pas prolonger son contrat qui prend fin le 30 juin prochain, l’international français pourrait payer cher son récent comportement. En effet, bien qu’il ait assuré être « à la disposition du club », Adrien Rabiot pourrait être licencié suite à sa mise à pied pour faute grave. Un entretien est même prévu le 27 mars prochain.

Mis à pied… puis licencié ?

En effet, selon les informations de L’Équipe, le PSG a mis à pied à titre conservatoire Adrien Rabiot jusqu’au 27 mars pour « faute grave ». Le club de capitale reproche deux choses à son milieu de terrain. En premier lieu, les Parisiens n’ont pas digéré la sortie en boîte de nuit du joueur juste après l’élimination face à Manchester United bien qu’il n’était pas convoqué. Mais ce n’est pas tout puisque si c’est passé plus inaperçu aux yeux du grand public, au PSG on n’a pas du tout apprécié le « like » de Rabiot sur la vidéo publiée par Patrice Evra sur son compte Instagram. Une vidéo dans laquelle l’ancien joueur de l’OM se déchaîne contre le club de la capitale… Et selon Philippe Sanfourche, journaliste de RTL, Adrien Rabiot devrait s’entretenir avec sa direction à l’issue de sa mise à pied le 27 mars prochain. Un entretien qui pourrait bien aller jusqu'au licenciement avant la fin de son bail. 

Articles liés