Accès direct au contenu

Zig zag

OM : Anigo prend rendez-vous pour Boudebouz

OM : Anigo prend rendez-vous pour Boudebouz

Connu pour ne pas avoir la langue de bois, José Anigo, directeur sportif de l’Olympique de Marseille, est sorti de l'ornière pour faire le point sur les dossiers marseillais.

Même si la trésorerie du club olympien ne permet pas de faire des folies dans ce mercato estival, José Anigo confirme certaines pistes et en dément d'autres, dans Le Buteur. Le leitmotiv est simple : avant de penser à recruter, il faut absolument vendre. Ceci dit, Anigo confirme l’intérêt des dirigeants marseillais pour le jeune sochalien, Ryad Boudebouz. Parti en déplacement récemment pour assister à Algérie-Gambie, le directeur sportif affirme que son séjour était seulement motivé pour voir le milieu de terrain à l’œuvre.

Boudebouz-Raspentino : fixé dans 2-3 semaines
« Pour être bien clair, j’ai fait le déplacement uniquement pour suivre Ryad Boudebouz. Malheureusement, il n’a pas été aligné d’entrée. Toutefois, vous savez très bien qu’en France, on connaît très bien les qualités de Ryad, donc ce n’est pas vraiment un souci ». Concernant le transfert de l’international algérien, Anigo pense avoir du nouveau sur le joueur « d’ici deux à trois semaines ». Pour Florian Raspentino, Anigo avoue les qualités du Nantais et dit même que son transfert devrait « être réglé dans les toutes prochaines semaines. Il est promis à une belle carrière ».

Djebbour pas au programme, Slimani bientôt
Et qu'en est-il de l’international algérien, Rafik Djebbour, attaquant de l’Olympiakos ? Pas intéressé, visiblement... « Marseille n’est pas intéressé par Djebbour et je vous le redis, je n’ai pas fait le déplacement pour lui. Maintenant, je ne dis pas que ce n’est pas un bon joueur. Au contraire, c’est un très bon attaquant, sauf qu’il ne fait pas partie de nos plans », poursuit-il. Concernant le cas d’Islam Slimani, qui a tapé dans l'oeil du recruteur marseillais, comme révélé par Le 10 Sport daté du 21 juin, Anigo reconnaît les atouts du joueur algérien, auteur d’un doublé lors de son déplacement en Algérie. « On ne va pas se jeter sur sa piste directement. Il ne faut pas précipiter les choses. Ce qui est certain, c’est qu’on va le suivre la saison prochaine avec son club, et qui sait, peut-être qu’il figurera dans nos plans à l’avenir ». Le problème, c'est que l'avenir, à l'OM, commence déjà demain.

Par Amélie Lesoudier