Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - Real Madrid : Un ancien de l'OM prend ouvertement position pour l'avenir de Mbappé !

Si Kylian Mbappé n'est pas sûr de continuer l'aventure avec l'AS Monaco, Manuel Amoros a d'ores et déjà une petite idée quant à l'avenir du Monégasque.

C'est donc l'un des grands feuilletons de ce mercato estival : où évoluera Kylian Mbappé ? Après des performances remarquées ces derniers mois, le jeune prodige de l'AS Monaco pourrait en effet rejoindre le Real Madrid. Florentino Pérez disposerait d’un accord avec le club du Rocher pour un transfert de 180M€. Manchester City est encore dans la course selon les informations exclusives du 10 Sport, à l’instar du Paris Saint-Germain. Invité par France Football à s'exprimer sur le futur de l'international français, Manuel Amoros, ex-défenseur du Rocher (1980-1989) et de l'OM (1989-19993, puis 1995-1996), demande à Mbappé de quitter la Principauté.

« Pour grandir, il faut partir ! Et il a cette opportunité »

« Pour grandir, il faut partir ! Et il a cette opportunité. Le plus difficile sera de bien choisir le club où il progressera le plus facilement, sans anicroche. Même si c’est compliqué car il est sous contrat et que Monaco ne voudra peut-être pas renforcer un club concurrentiel comme le PSG. Il faut aussi que son jeu s’adapte au club où il va aller, que l’entraîneur sache comment le faire jouer. Beaucoup d’arguments entrent en ligne de compte. C’est aussi l’occasion pour Monaco de faire une très belle affaire, et la plus belle, c’est maintenant ! Qui dit que Mbappé refera la même saison extraordinaire? Sûr que son potentiel est énorme, mais les propositions seront-elles aussi intéressantes pour Monaco l’année prochaine ? Il lui faudra confirmer la belle saison dans son entier alors qu’il reste sur six mois extra. Le plus dur est devant lui. Je pense qu’au Real, qui est certes un gros challenge, il pourra s’aguerrir avec un entraîneur qui parle français, qui le connaît et qui va l’aider à grandir, au milieu des plus grands joueurs. Ce serait une bonne chose », confie Manuel Amoros.

Articles liés