Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Les 3 points chauds du mercato d’hiver du Real Madrid

Le Real Madrid a été très actif cet été lors du mercato estival. Mais le Real pourrait de nouveau passer à l’attaque cet hiver. Florentino Pérez va également devoir gérer quelques cas délicats.

Quelle stratégie pour Florentino Pérez cet hiver ? Champion d’Europe en 2014, le Real Madrid a connu quelques gros changements cet été. Exit Di Maria, Morata et Xabi Alonso. James Rodriguez, Toni Kroos, Keylor Navas et Javier Hernandez ont quant à eux rejoint le Real. Un recrutement critiqué début septembre par la grande star du club, Cristiano Ronaldo. Florentino Pérez pourrait procéder à quelques ajustements au mois de janiver…

Real Madrid : Quand Cristiano Ronaldo rembarre sévèrement une journaliste en public !

LE CAS DU GARDIEN…

Ce dossier n’est toujours pas réglé. La saison dernière, Iker Casillas, la légende du club, et Diego Lopez étaient en compétition. Cette saison, après le départ de Diego Lopez pour le Milan AC, Casillas est en concurrence avec Keylor Navas. Casillas avait été intronisé titulaire mais il est loin d’être irréprochable. Carlo Ancelotti fait jouer la concurrence… Cela pourrait pousser Casillas au départ. Dès cet hiver ? Possible.

DENSIFIER LE MILIEU

Au milieu de terrain, le départ de Xabi Alonso peut être un gros handicap pour le Real. Pour l’instant, cela ne se ressent pas trop, le Real a des joueurs talentueux, mais l’absence de Xabi Alonso pourrait être préjudiciable lors des matchs couperets en fin de saison. L’équilibre pourrait être difficile à trouver pour Carlo Ancelotti. Le Real a tout intérêt à recruter un grand « 6 ». Kroos, Modric sont très talentueux… mais très offensifs…

TROUVER UNE SOLUTION POUR KHEDIRA

Sami Khedira, l’international allemand, a refusé de prolonger au Real l’été dernier. En fin de contrat en juin, l’Allemand pourrait quitter le club libre à la fin de la saison. Le Real a tout intérêt à tout faire pour tenter de le vendre en janvier. C’est la dernière chance pour Florentino Pérez de récupérer un peu d’argent.

Articles liés