Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Verratti, par ici la sortie !

C’est le dossier chaud qui risque d’animer l’été parisien sur le marché des transferts. Marco Verratti ne cache plus ses envies de départ et rêve de rejoindre le FC Barcelone. Et il prêt à tout, même à ne plus respecter le PSG. Un comportement insupportable pour lequel Nasser Al-Khelaïfi devra se montrer intransigeant. L’image du club en dépend. 

En acceptant le rôle de directeur de sportif du PSG, Antero Henrique ne devait pas s’attendre à gérer un dossier aussi épineux que celui de Marco Verratti. L’international italien a fait savoir au dirigeant portugais qu’il souhaitait quitter le club de capitale. Bien aidé par son agent, Donato Di Campli, aussi insupportable que peu influent dans le milieu du foot, le désormais ex-chouchou du Parc des Princes veut rejoindre le FC Barcelone et ne s’en cache plus puisqu’il s’affiche ouvertement en Une de la presse catalane. Prêt à tout, Verratti pourrait à aller au bras de fer en séchant la reprise de l’entrainement prévue le 4 juillet prochain. Ce dossier dépasse donc le simple aspect sportif, et le PSG joue gros. Il faudra se montrer intransigeant.

Un vrai dilemme pour Nasser Al-Khelaïfi

Vendre ou ne pas vendre, telle est la question. Et Nasser Al-Khelaïfi devra trancher rapidement. S’il s’était montré inflexible pour Marquinhos et Thiago Silva, lorsqu’ils étaient également convoités par le FC Barcelone, cette fois-ci, cela concerne un joueur qui incarne le projet parisien et qui fait preuve d’une farouche détermination. Et il semble bien parti pour faire la même chose. Mais cette fois-ci, il ne faudra pas l’accueillir à bras grands ouverts avec un beau chèque. Marco Verratti, qui a déjà été revalorisé quatre fois depuis son arrivée à Paris, et son agent manquent de respect et crachent ouvertement sur le PSG. Pour marquer les esprits, envoyer un message à l’Europe et enfin franchir un palier pour devenir un grand club, l’international italien devra être lourdement sanctionné. Et si cette hypothèse n’est pas dans les plans du patron parisien, il faut le vendre. Et cher. Récupérer 90 ou 100M€ serait une belle somme pour un joueur qui clairement ne mérite plus de jouer au PSG. Il faut frapper fort et rendre à Verratti l’humiliation qu’il fait subir à son club. Que cela passe par une sanction exemplaire ou une vente, peu importe, il faut marquer le coup. Mais Nasser Al-Khelaïfi ne nous a pas habitués à un tel comportement. Il n’est jamais trop tard pour changer…

Verratti n’est plus le bienvenu à Paris

Et c’est même indispensable, car cette fois-ci, le président du club de la capitale se retrouve face à une situation inédite et proche du non-retour. Chouchou d’un Parc des Princes qui l’a vu grandir au fil des années depuis son arrivée en 2012, Marco Verratti est sur le point de devenir persona non grata dans les travées de l’enceinte parisienne. Il faut dire que le comportement de l’Italien ressemble à un acte de trahison. Les supporters du club de la capitale lui avaient même écrit un chant, chose commune dans certains pays étrangers, dont l’Angleterre, mais beaucoup moins banale en France. Au PSG, ils sont très rares à avoir eu cet honneur. Raï en fait partie. C’est dire à quel point c’est symbolique et surtout à quel point le retour de bâton risque d’être important. L’institution doit être au-dessus de tous les joueurs. Une institution que Verratti ne respecte clairement plus. Il ose se plaindre d’un coup d’arrêt du projet, notamment après l’élimination à Barcelone. Mais ôtez-moi d’un doute, le milieu de terrain était bien Camp Nou ce soir-là ? Et où était-il les années précédentes ? A l’infirmerie… Plutôt que de se plaindre une remise en question serait intéressante.

Une si grande perte ?

« Le PSG doit le laisser partir et lui dire merci au revoir », confiait Simone Rovera, journaliste italien. Mais merci pour quoi ? Il est tout de même bon de rappeler que Marco Verratti ne sort pas d’une saison exceptionnelle et si son talent est indéniable, on attend encore de le voir mis au service du collectif. A-t-il vraiment progressé ces deux dernières années ? Quand a-t-il été décisif dans les très grands matches ? A-t-il fait gagner une Ligue des Champions au PSG ? La réponse est la même : non. En revanche, le PSG lui a permis de grandir et de se révéler aux yeux de l’Europe. N’inversons donc pas les rôles. Quoi qu’il en soit, il faudra peut-être travailler à sa succession. Et sans remettre en cause son talent, il est remplaçable, surtout avec 100M€. Certes le club de la capitale n’a pas besoin d’argent, mais un tel chèque ne fait pas de mal. Cela permettrait d’investir sur des joueurs tels que Fabinho, Jean-Michaël Seri ou encore Radja Naingollan. Ça aurait de la gueule quand même non ? Par conséquent, même sportivement, le départ de Marco Verratti serait largement compensable, et cela permettrait de se passer d’un joueur qui n’a plus aucune motivation pour le PSG. D’autre part, une telle vente permettrait également d’investir massivement sur une star. On pense à Kylian Mbappé par exemple. Avec 100M€, en plus du budget déjà conséquent, tous les rêves seraient permis. Mais pour cela, il faut que Nasser Al-Khelaïfi change de méthode et prouve enfin que l’institution passe au-dessus de n’importe quel joueur. Il ne l’avait pas fait avec Serge Aurier, il ne le fera surement pas avec Marco Verratti, qui pourrait même sortir de cette affaire avec un nouveau salaire. À moins qu’Antero Henrique apporte enfin la fermeté dont a besoin le PSG pour entrer dans la catégorie des grands clubs…

@Arthur_Montagne

Articles liés