Foot - Mercato - PSG
Un coach en fin de contrat tenté par le projet parisien ?

Pour l’après-Laurent Blanc, quelques noms commencent à sortir du lot et certains, comme Rafa Benitez, ne seraient pas contre une arrivée au PSG.

Partira ou ne partira pas ? Telle est la question que se posent les médias hexagonaux concernant Laurent Blanc. Le coach du Paris Saint-Germain semble être au bord de la rupture, que ce soit avec ses dirigeants mais aussi avec ses joueurs. Ainsi son avenir n’a jamais été aussi incertain et une défaite lors de la double confrontation face à Chelsea, en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, pourrait sceller son sort.

BENITEZ INTÉRESSÉ PAR LE PSG

Pour reprendre le flambeau, les dirigeants du Paris Saint-Germain seraient déjà en train de multiplier les pistes et l’une d’elles pourrait s’avérer payante. À en croire les informations de La Gazzetta dello Sport, Rafa Benitez aurait été contacté par le club de la capitale et ne serait pas insensible au charme du projet. En fin de contrat avec Naples en juin prochain, l’Espagnol n’aurait pas encore pris de décision concernant son avenir et attendrait une réponse concrète de la part du PSG, avant de trancher pour son avenir.

« OL-PSG ? POUR PARIS C’EST LE RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER »

Si les dirigeants du Paris Saint-Germain ont les yeux tournés vers la Ligue des Champions, l’avenir de Laurent Blanc se jouera aussi en Ligue 1. D’ailleurs le match opposant son équipe à l’Olympique Lyonnais, actuel leader, fait déjà figure de tournant de la saison. « Lyon fait une saison exceptionnelle. Mais, sur ce match, ce sera difficile pour les Lyonnais car, pour Paris, c’est le rendez-vous à ne pas manquer. Ou l’un des rendez-vous de février avec Chelsea » a expliqué Gérard Gili, ancien gardien de but, dans les colonnes du Parisien. « Les Parisiens savent que, sur ces 2 rencontres, à Lyon et contre Chelsea, ils jouent une grosse partie de leur saison. Je m’attends donc à un gros match de leur part. D’autant plus que, sans Lacazette, c’est 70 % du potentiel offensif de Lyon qui est absent. Pour le PSG, c’est le tournant de la saison. En cas de défaite, psychologiquement pour Paris, ça laissera certainement des traces ».

Articles liés