Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : «Rabiot ? A l’arrivée, tout le monde est perdant…»

Agent de joueurs, Jean-Pierre Bernès s’est livré sur le feuilleton Adrien Rabiot au PSG. Et pour lui, personne n’y gagne dans ce dossier…

Depuis de longues semaines, le feuilleton Adrien Rabiot anime l’actualité du PSG. En fin de contrat avec le club de la capitale, le Français aura longtemps fait patienter sa direction concernant une prolongation, avant de finalement faire le choix de ne pas signer de nouveau bail. Et cela ne serait pas arrêté là pour Rabiot. En effet, face à cette décision, le PSG a décidé d’écarter le Français, bien que Thomas Tuchel tente actuellement de le réintégrer. Un feuilleton qui suscite de nombreuses réactions et sur lequel s’est livré Jean-Pierre Bernès, agent de joueurs.

« Chaque camp aurait dû faire un pas vers l’autre »

« On peut parler d’un gâchis pour les deux parties. Chaque camp aurait dû faire un pas vers l’autre. Les joueurs ont besoin de se sentir aimés, même si le mot affectif ne figure plus dans le dictionnaire du football actuel. A l’arrivée, tout le monde est perdant. Paris se prive d’un excellent milieu de terrain, lequel va quitter son club par la petite porte en fin de saison. Les joueurs doivent, en outre, comprendre que quand ils sont libres, ils intéressent effectivement de nombreux clubs, mais on ne sait jamais réellement si c’est en priorité un intérêt financier ou un intérêt sportif. Si un club paie 50 millions d’euros pour un joueur, là il est certain que c’est l’intérêt sportif qui domine. Mais si c’est l’intérêt financier de la liberté du joueur qui est mis en avant dans un club, ce dernier ne prend aucun risque. Le joueur est performant, le club a tout gagné, sportivement et financièrement. Dans le cas contraire, le club n’a rien perdu car il n’a pas eu besoin d’investir », a-t-il annoncé au sujet de Rabiot dans un entretien au Parisien.

Articles liés