Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Ligue 1

Mercato - PSG/OM : « Un Parisien qui vient à Marseille, ce n’est pas un traître ! »

Gabriel Heinze

Alors que de nombreux joueurs parisiens ont déjà porté le maillot de l’OM, Habib Beye estime que les joueurs qui passent dans l’autre camp ne sont pas des traîtres.

Lorik Cana, Gabriel Heinze, Fabrice Fiorèse, Modeste M’Bami, Frédéric Déhu… Tous se sont engagés en faveur de l’Olympique de Marseille après avoir porté le maillot du Paris Saint-Germain et se sont ainsi attirés les foudres des supporters parisiens. Dans un large entretien accordé à La Provence, Habib Beye, le défenseur formé au PSG qui a joué plusieurs saisons à l’OM, est revenu sur le sujet à quelques jours du Classico au Parc des Princes.

« LE PSG ? MON CŒUR BAT SIMPLEMENT POUR L’OM »

« Justement, comme je suis un farouche supporter de l'OM, via les réseaux sociaux, on me lance souvent que j'oublie mon passé. Mais je ne renie pas mes origines et ma formation au PSG, et je n'ai rien, surtout pas de haine contre ce club. Mon cœur bat simplement pour l'OM quand il joue contre le PSG. Ma génération, c'est celle de l'OM de 91-93, qui me faisait rêver. Je n'ai jamais caché que j'étais fan. Donc, à l'OM, on ne m'avait pas identifié comme Parisien, au contraire de Lorik Cana. »

« HEINZE A CLAMÉ SON AMOUR POUR LE PSG… »

« Je me revendique marseillais dans l'âme parce que c'est là que j'ai eu le plus de plaisir. Gabi Heinze a clamé son amour pour le PSG et son passage à l'OM a été une pleine réussite, il a tout donné sur le terrain, comme Lorik Cana ou Jérôme Leroy. Au bout d'un moment, les supporters ont dû oublier le Parisien, a-t-il ajouté. Ce fut plus dur pour Fiorèse qui avait des antécédents et pour qui ça n'a pas fonctionné. Dans notre métier, on peut avoir des sentiments pour un club, mais après, il y a la carrière, le métier, qui sont plus importants. Un Parisien qui viendra à Marseille et inversement, ce ne sont pas des traîtres. »

Articles liés