Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Neymar, Mbappé... Le Graët monte au créneau sur le fair-play financier !

Le président de la Fédération française de football Noël Le Graët est monté au créneau pour prendre la défense du PSG face aux critiques émises par d'autres clubs européens et le lancement d'une enquête par l'UEFA.

« Il y va de la crédibilité de l'UEFA et du football de garantir que le respect ds règles qui sont en vigueur. Personne n'est au-dessus des lois ». Aleksander Ceferin, président de l'UEFA, a prévenu le PSG alors que le club de la capitale a fait des folies cet été en recrutant Yuri Berchiche mais surtout Kylian Mbappé et Neymar. Dans l’œil du cyclone, le PSG a enregistré un soutien de poids en la personne du président de la FFF Noël Le Graët.

« Je pense qu'il y a une pointe de jalousie »

Dans L'Equipe, celui-ci a livré son point de vue sur la situation : « En France, le système dont la DNCG est le garant est basé sur l'équilibre financier. Le PSG a toujours tenu ses engagements. On ne peut lui faire aucun reproche sur le plan fiscal, social. Je le vois mal ne pas respecter les règles en vigueur en France. L'UEFA s'inquiète. Elle ne s'est pas trop inquiétée pour d'autres à un moment. Notamment en Liga. On reproche au PSG de bénéficier d'aides d'État. Je ne vois pas où le PSG aurait fauté. Le fairplay financier a permis d'épurer les comptes mais quels clubs, à part ceux de petites nations, ont été sanctionnés ? L'UEFA a touché le Real ? Le Barça ? Un club anglais ' Selon les pays, les clubs ne sont ni taxés, ni imposés de la même façon. Il y a aussi une pointe de jalousie, je pense. Dans la cour des grands, on a du mal à accepter, sans doute, un petit nouveau ».

Articles liés