Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le fair-play financier principal frein dans un dossier brûlant ?

Alors que le PSG a déjà transmis trois propositions de prolongation de contrat à Adrien Rabiot, le club serait limité par le fair-play financier. Explications.

Depuis son été de toutes les folies il y a un an, le Paris Saint-Germain est sous enquête de l’UEFA dans le cadre du fair-play financier. Il faut dire qu’en dépensant plus de 400M€ pour s’offrir Neymar et Kylian Mbappé, le PSG a suscité de nombreuses interrogations. Et aujourd’hui, le club de la capitale est handicapé par cette enquête pour son recrutement comme ce fut le cas sur le mercato cet été et comme c’est désormais le cas avec Adrien Rabiot.

Le PSG dans l’incapacité de répondre aux exigences de Rabiot ?

En effet, Adrien Rabiot réclamerait un salaire de 10M€ par an pour prolonger son bail avec le Paris Saint-Germain, qui prend fin en juin prochain. Mais Paris United explique que le club de la capitale aurait du mal à répondre aux exigences de son joueur à cause du fair-play financier qui surveille de près la masse salariale du PSG. Jusque-là, la direction parisienne aurait offert 7M€ puis 9M€ par an à Rabiot, qui a décliné les deux propositions.

Articles liés