Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : La drôle de stratégie utilisée autour de cette piste à 40 M€ !

Paulo Dybala, Palerme

Paulo Dybala ne devrait plus porter les couleurs de Palerme la saison prochaine, mais son président Mauricio Zamparini ne le laissera pas partir à n’importe quel prix.

Mauricio Zamparini est un président fantasque, capable de changer d’entraîneur au grès de ses envies malgré les bons résultats de son équipe. Atypique dans le monde du football il est surtout un très bon homme d’affaires. Après avoir vendu Javier Pastore au PSG en 2011 pour 41 millions d’euros, alors que l’Argentin n’avait pas encore fait ses preuves, il risquerait d’effectuer le même coup en ce qui concerne Paulo, lors du prochain mercato.

L’OFFRE « DÉFORMÉE » DE LA JUVE.

Récemment, le président palermitain a déclaré dans les colonnes de France Football que la Juventus Turin avait transmis une offre de 35 millions d’euros pour s’attacher les services de la pépite argentine. Néanmoins d’après le média transalpin Tuttosport, cette annonce n’est qu’un stratagème de la part de Zamparini. Certes la Juventus est intéressée par le milieu de terrain, mais les dirigeants de la Vieille Dame offriraient 25 millions d’euros plus des bonus pour enrôler Dybala. Le président de Palerme chercherait ainsi juste à faire monter les enchères pour son prodige et cela notamment pour que le PSG ou le FC Barcelone fassent une offre bien supérieure à la valeur initiale de Dybala.

DES CONTACTS AVEC LE PSG

Au cours du mois mars Zamparini s’était également exprimé concernant l’intérêt du PSG : « Dybala ? Les plus grands clubs européens m’ont contacté. J’ai parlé directement avec les présidents des clubs intéressés en Angleterre, mais aussi avec le PSG en France. Il suscite beaucoup d’intérêt, le garçon est très talentueux et nous allons essayer de trouver un accord avec son agent, sa famille et tous les autres pour que leurs intérêts soient respectés comme ceux de Palerme, qui l’a fait grandir ». Il ne fait aucun doute que le président de Palerme va tout tenter pour vendre son prodige à un prix faramineux. 

Articles liés