Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/Juventus : Coman plombe la politique de jeunes à Paris !

Kingsley Coman

Débarqué cet été à la Juventus, Kingsley Coman a retrouvé le sourire. Le néo-Turinois a affirmé que la politique de jeunes annoncée par les Qataris n'avait pas tenu sur la durée. Dommageable pour le club de la Capitale selon lui.

Kingsley Coman n'a pas de regrets quand il évoque le PSG. Formé à Paris, celui qui s'est envolé pour la Juventus cet été était cantonné à l’équipe réserve dans la capitale française. Une situation qu'il ne pouvait plus supporter, lui qui aspirait à mieux. Il est d'ailleurs revenu sur cette période compliquée et les promesses oubliées des Qataris.

Mercato - PSG - Coman : «C’est à partir du moment où on a dit que j’allais partir que j’étais considéré mais…»

« DOMMAGE QUE PARIS NE PARVIENNE PAS À FAIRE JOUER SES JEUNES »Interrogé sur sa situation au PSG, Coman a expliqué que le club de la Capitale n'utilisait pas sa formation comme il le devrait. « C'est dommage que Paris ne parvienne pas à faire jouer ses jeunes. On a cru au discours des Qataris sur la politique de jeunes. Et ils l'ont fait un peu d'ailleurs, puisque j'ai pu faire mes débuts à seize ans. Ç'a été plus compliqué sur la durée, pour s'installer, a-t-il déclaré à . Là-bas, je suis une recrue et, du coup, on ne me regarde pas de la même façon. Je ne demande pas de traitement de faveur, je veux juste que l'on regarde ma valeur. Et je ressens ça beaucoup plus à la Juve qu'à Paris. »

« À PARIS QUAND TU ES JEUNE, TU ES MIS DE CÔTÉ »
Il y a peu, Kingsley Coman avait déjà remis en cause le traitement que le PSG avait eu à son égard. « Paris a une très grande équipe, mais quand tu es jeune, tu es mis de côté. Le club a besoin de résultats, aussi en Europe. Je pensais être considéré comme un bon, mais un bon jeune. Pas comme un joueur comme les autres. C’est à partir du moment où on a dit que j’allais partir que j’étais considéré. Mais c’était trop tard. »

Articles liés