Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG - Coman : « C’est à partir du moment où on a dit que j’allais partir que j’étais considéré mais… »

Kingsley Coman, Juventus

Kingsley Coman fait ses premiers pas à la Juventus, qu’il a rejoint cet été en provenance du Paris Saint-Germain et s’inscrit déjà comme l’une des pépites à suivre cette saison.

De l’ombre à la lumière, ainsi peut-on décrire l’été de Kingsley Coman. Le joueur de 18 ans formé au Paris Saint-Germain était cantonné à l’équipe réserve dans la capitale française, mais on semble déjà lui faire confiance à la Juventus, puisque Massimiliano Allegri l’a titularisé pour le premier match de la saison face au Chievo (1-0). L’ailier a donné raison à son coach, puisqu’il a réalisé une très belle rencontre et a montré qu’il avait le talent nécessaire pour devenir un joueur important pour les champions d’Italie.

« À PARIS QUAND TU ES JEUNE TU ES MIS DE CÔTÉ »

Dans une interview accordée au Canal Football Club, Kingsley Coman est revenu sur son départ du Paris Saint-Germain. « Paris a une très grande équipe, mais quand tu es jeune, tu es mis de côté » a confié la nouvelle pépite de la Juventus au micro de Canal+. « Le club a besoin de résultats, aussi en Europe. Je pensais être considéré comme un bon, mais un bon jeune. Pas comme un joueur comme les autres. C’est à partir du moment où on a dit que j’allais partir que j’étais considéré. Mais c’était trop tard ».

« À TURIN JE NE PENSAIS PAS ÊTRE AUSSI BIEN ACCUEILLI »

Kingsley Coman a été agréablement surpris de la confiance que lui a accordé le staff de la Juventus, alors qu’il n’a que 18 ans. « On fait la différence entre un joueur pro et un jeune pro. À Turin, je ne pensais pas être aussi bien accueilli, ou même être titulaire dès le premier match » a-t-il expliqué. « Je n’ai pas été impressionné, je suis quelqu’un de calme. On m’a proposé un contrat de cinq ans. C’est la preuve que ce n’était pas des paroles en l’air ».

Articles liés