Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Al-Khelaïfi saurait à quoi s'en tenir pour le fair-play financier !

Les folies estivales du PSG, qui a réalisé le plus gros transfert de l'histoire en signant Neymar, vont avoir des répercussions. Le club de la capitale devra en effet prouver à l'UEFA sa capacité de générer une hausse importante de ses ressources d'après RMC Sport.

Nasser Al-Khelaïfi et le PSG le savent : ils sont dans le viseur de l’UEFA. Après avoir dépensé (presque) sans compter sur le marché des transferts l'été dernier et considérablement augmenté sa masse salariale, le PSG a attiré l’attention de l'instance européenne, bien décidée à ce que les règles du fair-play financier soient respectées. Le club de la capitale sait qu’il devra faire des efforts pour rentrer dans les clous, et RMC Sport apporte justement quelques précisions à ce sujet.

Une somme de 80 M€ à trouver pour le PSG ? 

Il manquerait en effet 80 M€ dans les caisses du PSG pour se conformer aux règles édictées par l’UEFA. Pour trouver cet argent, le club parisien va devoir vendre cet hiver. Les noms de Lucas, Angel Di Maria - pour qui le PSG aurait fié un prix de 75 M€ - ou encore Kevin Trapp ont ainsi été évoqués dans le sens des départs dernièrement. Le PSG compterait également augmenter ses revenus liés aux droits télévisuels, ses revenus de billetterie ainsi que des contrats de sponsoring avec des marques telles que Nike et Emirates. Nasser Al-Khelaïfi ne va pas manquer de travail ces prochaines semaines.

Articles liés