Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato : Pourquoi le PSG peut espérer un mercato estival plus animé en 2015 …

Nasser Al-Khelaïfi, PSG

Toujours critique envers le fair-play financier, Nasser Al-Khelaïfi espère un assouplissement des mesures. Et il aurait des raisons d’y croire…

Journaliste au Parisien spécialisé dans le PSG, Arnaud Hermant s’est confié sur le site du quotidien au sujet de la réunion qui sera organisée le 13 octobre prochain en Suisse pour débriefer la première année de mise en service du fair-play financier et entendre les avis des uns et des autres.

« ON NE VA PAS COUPER DU MARCHÉ UN CLUB COMME LE PSG »

« Nasser a des arguments, tout simplement parce qu’il est à la tête d’un club qui devient une des principales puissances du football européen et parce qu’il est un acteur majeur via des chaines de télévision. La réunion avec l’UEFA se tiendra avec tous les clubs, certains peuvent avoir des intérêts à une évolution, ces clubs s’achètent entre eux les meilleurs joueurs. Donc on ne va pas couper du marché un club comme le PSG capable d’acheter plusieurs joueurs » a lâché le journaliste au Parisien avant d’évoquer les négociations entre l’UEFA et le PSG.

« DES NÉGOCIATIONS DE MARCHANDS DE TAPIS »

« Le PSG peut présenter des comptes améliorés à l’UEFA et on peut penser qu’elle sera plus clémente, il peut y avoir des retouches, des marges nouvelles, on ne sait pas. Ce sont quasiment des négociations de marchands de tapis. »

Articles liés