Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Jacques-Henri Eyraud justifie son choix de maintenir Rudi Garcia

Alors que la crise a frappé de plein fouet l’OM cet hiver, Rudi Garcia était plus que jamais en danger. Malgré cela, Jacques-Henri Eyraud n’a jamais lâché son entraîneur et il s’est expliqué à ce sujet.

Toujours sur le banc de l’OM, Rudi Garcia aurait pu connaître un sort différent il y a quelques semaines. Alors que le club phocéen était empêtré dans la crise, les supporters ne cessaient de demander la tête de l’entraîneur. « En janvier, c’est vrai qu’il était menacé il faut dire la vérité. C’était compliqué pour lui aussi », lâchait dernièrement Maxime Lopez à ce sujet. Toutefois, Garcia n’a jamais cédé et a également pu compter sur le soutien de sa direction, Jacques-Henri Eyraud en tête.

« Il n’était pas question de faire ce type de changement à ce moment-là »

D’ailleurs, dans un entretien accordé au Dauphiné Libéré, Jacques-Henri Eyraud a justifié sa confiance en Rudi Garcia. Le président de l’OM a alors lâché : « Si on veut atteindre un jour l’excellence, il ne faut pas céder à la fièvre et aux crises, aussi profondes soient-elles. De mon point de vue, ce qui a entaché l’histoire de ce club, ces vingt dernières années, c’est cette instabilité chronique. Les entraîneurs se suivaient à la tête de l’OM à un rythme effréné. Pour moi, ce n’est pas une façon de gérer une entreprise, et dans le football en particulier, que de changer dès la première tempête venue. Il n’était pas question de faire ce type de changement à ce moment-là parce que j’estimais que ça aurait été une erreur. Je suis heureux de voir que les choses se sont redressées, même si nous ne sommes absolument pas là où nous devrions être. Plus que jamais l’homme de la situation pour moi ? En tout cas, c’est le coach de l’OM. Un coach dont chacun a loué les mérites l’année dernière. Maintenant, c’est un coach qui a des objectifs. Il le sait. Il y a beaucoup de pression à l’OM, ça a toujours été le cas. Mais moi, tant que la saison n’est pas terminée, je suis avec lui pour trouver des solutions, permettre au groupe de performer le mieux possible ».

Articles liés