Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : « Bielsa et Labrune ? Un entraîneur ne peut pas faire ça… »

Marcelo Bielsa, OM

Quelques semaines après la sortie très remarquée de Marcelo Bielsa sur Vincent Labrune et le mercato estival de l’OM, Eric Di Meco a fait le point sur ce dossier qui s’était avéré assez épineux en début de saison.

« Le bilan de ce marché des transferts est négatif. Je crois que le président m'a fait des promesses qu'il savait qu'il n'allait pas tenir (…) L'arrivée de Doria, je n'ai pas pu l'analyser. Je n'ai pas pu donner mon opinion. Le président m'avait aussi promis qu’on n'allait pas engager de joueurs étrangers… », avait lâché Marcelo Bielsa en conférence de presse en début de saison. Des propos adressés à Vincent Labrune, et qui n’ont visiblement pas emballé Eric Di Meco.

« SUR LA FORME, JE N’ÉTAIS PAS D’ACCORD »

Interrogé par Le Phocéen, l’ancien latéral gauche de l’OM explique : « Sur Bielsa ? J'ai dit que sur le fond, j'étais d'accord avec lui, car d'après moi, on avait dû lui faire des promesses qui n'avaient pas été tenues. Mais sur la forme, je n'étais pas d'accord, car un entraîneur ne peut pas faire une sortie comme ça contre son président. Si c'est ça être anti-OM, ça veut dire qu'il y a beaucoup d'anti-OM, même à Marseille, car je l'ai entendu dans la bouche de beaucoup de gens ».

« MON BOULOT, C’EST D’ÊTRE OBJECTIF »

Eric Di Meco se justifie ensuite sur la nouvelle posture qu’il doit adopter vis-à-vis de l’OM, lui qui est devenu consultant sur RMC et beINSPORTS : « Maintenant, je pense que j'ai montré, quand j'ai porté le maillot, mon amour pour le club, et ce n'est pas aujourd'hui que je vais le renier. Aujourd'hui, j'ai un autre job, et mon boulot, c'est d'être objectif. Quand l'OM n'est pas bon, je le dis, et quand ils sont bons aussi. Quand l'entraîneur fait une sortie malvenue, je le dis aussi, même s'il avait des raisons de le faire ».

Articles liés