Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : « Bielsa aura intérêt à faire venir des joueurs de l’étranger »

Marcelo Bielsa

Annoncé tout proche de s’engager sur le banc de l’OM à partir de la saison prochaine, Marcelo Bielsa aura pour mission de redorer le blason du club phocéen. Christophe Dugarry, ancien attaquant du club, lui donne la marche à suivre pour le mercato.

Marcelo Bielsa est-il l’homme de la situation pour l’OM ? Comme Le 10 Sport vous l’avait révélé en exclusivité, l’entraîneur argentin a été contacté par Vincent Labrune et serait sur le point d’accepter la proposition du club phocéen. Mais ses méthodes sont-elles adaptées aux attentes de l’OM, qui devra certainement rebâtir une partie de son effectif dès l’été prochain ? Christophe Dugarry a fait le point à ce sujet sur les ondes de RMC.

« IL FAUT PRENDRE LES JOUEURS EN TÊTE-À-TÊTE »

« Il ne parle pas français. D’après les déclarations des uns et des autres, certains joueurs n’ont pas compris qu’ils étaient à l’OM. Certains sont dans un certain confort. Les joueurs ont été dépassés par l’événement. Le discours de Bielsa sera important. Il faut prendre les joueurs en tête-à-tête et dire : "Ma méthode, c’est ça, ça et ça. Est-ce que tu adhères ou pas '" Il a intérêt à faire venir beaucoup de joueurs étrangers. Parce que culturellement, j’ai beaucoup de mal à croire que les joueurs français soient capables d’adhérer à cela », assure l’ancien attaquant de l’OM.

« IL FAUT UN VRAI PROJET »

Christophe Dugarry poursuit sur Marcelo Bielsa : « Tout est possible à Marseille. Je ne le connais pas. Vous pouvez faire venir Capello, Mourinho ou qui vous voulez, il faut un vrai projet, de l’argent. Marseille ne semble pas avoir les moyens. Il faut que chacun joue son rôle : que l’entraîneur entraîne, que les joueurs jouent et que l’actionnaire joue son rôle aussi bien sûr. Un entraîneur qui arrive avec des fiches, qui connait ses joueurs et a vu des matches, c’est la moindre des choses. Ça ne me parait pas exceptionnel. On s’attend à tout. L’OM est en train de déprimer. On a vu Albert Emon reconnaître qu’il n’avait pas apporté ce qu’il fallait. Anigo qui a entraîné par obligation, les joueurs qui sont plus ou moins dépressifs. Les supporters sifflent. Cela va être dur de redonner de l’énergie à ce club ».

Articles liés