Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Angleterre

Mercato - OL/Newcastle : Le clan Ben Arfa monte au créneau !

Hatem Ben Arfa, Newcastle

Plus désiré à Newcastle, Hatem Ben Arfa pourrait se retrouver contraint de quitter son club. Pourtant le joueur souhaiterait encore briller avec les Magpies…

Interrogé ce samedi par Foot Mercato, Jean-Jacques Bertrand, l’avocat d’Hatem Ben Arfa, a fait le point sur la situation du joueur et les intérêts de Birmingham et du Besiktas. « Birmingham, il n’y a rien, ce ne sont que des bruits de couloir. En revanche, j’ai appris cette nuit, par un mail du club, qu’un accord était intervenu pour le transfert d’Hatem à Besiktas, et qu’on était éventuellement habilités à discuter avec le club. On a, avec Hatem et son agent Michel Ouazine, discuté d’un point de vue sportif sans parler chiffres. Et, finalement, Hatem a décidé tout à l’heure de ne pas donner suite à cette proposition. Sa préférence est de rester en Angleterre, et de jouer à Newcastle. Besiktas, c’est donc niet ».

« JE PENSE QUE CERTAINS VEULENT LE FAIRE RÉAGIR »

« Je ne sais pas si le club le comprend, mais il est attaché à Newcastle. Il y a bien des joueurs qui seraient déjà partis ou qui auraient pété les plombs dans pareille situation, face à tout ce qu’on lui fait subir. Il supporte les mesures que l’on prend contre lui, et se comporte en vrai professionnel, a assuré Jean-Jacques Bertrand. Il a joué et bien joué avec la réserve, et pourtant le club avait demandé quelques heures avant le match qu’il ne joue pas. Pour quelle raison ? Sous prétexte qu’il y avait des discussions avec un autre club et qu’il ne devait pas se blesser, alors qu’il n’y avait pas de discussions. Je pense que certains veulent le faire réagir, et lui faire commettre une faute qui pourrait justifier des sanctions et ternir son image auprès des supporters. »

« IL A ENVIE DE BRILLER À NEWCASTLE »

« On pense que c’est un garçon qui peut péter les plombs, mais Hatem est armé. Il a de la force de caractère, et sait beaucoup plus où il veut aller qu’il ne le montre et qu’il ne le dit. Il a envie de briller à Newcastle, il aime ce club et cette ville, il n’y peut rien ! On ne va pas non plus le lui reprocher. Donc, à l’heure qu’il est, son désir est de briller à Newcastle, a-t-il ajouté. Il est absolument anormal qu’il n’ait pas les mêmes conditions d’entraînement que ses coéquipiers chez les professionnels. Si ça continue après le mercato, on va envisager de saisir la Fédération anglaise. Il doit avoir les mêmes conditions de travail que les autres, on ne parle pas d’être titulaire ou d’entrer en jeu, mais juste d’avoir la même chance que les autres d’exercer son métier et de s’entraîner avec les autres. Cette situation ne peut pas se perpétuer éternellement. »

Articles liés