Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Ce qui pourrait pousser à moyen terme Neymar vers le PSG…

Neymar, l’attaquant du FC Barcelone, serait suivi de près par le PSG. Comme Leo Messi et Cristiano Ronaldo ces dernières années. Pourquoi c’est tout sauf impossible pour le PSG à moyen terme…

Depuis l’arrivée des Qataris à la tête du PSG, en 2011, Paris est entré dans une nouvelle ère. Le PSG est entré dans la cour des grands à l’échelle européenne, dans la cour des clubs qui peuvent s’offrir les plus grandes stars de la planète. Ainsi, Paris a recruté depuis 2011, notamment, Zlatan Ibrahimovic, Thiago Motta, Thiago Silva ou Edinson Cavani. Sans oublier des sommes folles dépensées pour Javier Pastore, Lucas, Marquinhos ou encore Ezequiel Lavezzi…

LE PROJET PARISIEN EST CONNU ET RECONNU…

Cet été, perturbé par le fair-play financier, Paris a été partiellement ralenti. Le PSG n’a recruté « que » David Luiz pour près de 50M d’euros et s’est fait prêter le latéral droit Serge Aurier. Mais le PSG compte bien repartir de plus belle au cours des prochains mercatos, au cours des prochaines années. Ces derniers mois, Nasser Al-Khelaïfi et les dirigeants parisiens ont approché les entourages des deux meilleurs joueurs du monde, Cristiano Ronaldo et Leo Messi. Ces derniers n’ont pas fermé la porte à double tour. Loin de là. Tout le monde connaît le projet parisien aujourd’hui…

LE PSG ENFIN LIBÉRÉ DU FAIR-PLAY FINANCIER EN 2016 ?

Outre Cristiano Ronaldo et Messi, le PSG suivrait de près Neymar, 22 ans, l’une des grandes stars du football mondial. D’après le Parisien, le PSG envisagerait de recruter le Brésilien pour l’après-Ibrahimovic, en fin de contrat au PSG en juin 2016. À ce moment-là, le PSG ne sera peut-être plus handicapé par le fair-play financier. Le PSG aura peut-être les mains libres. Et dans ces conditions, Paris est capable de tout. Paris est capable de s’offrir n’importe quel joueur… Paris est capable de convaincre n’importe quel joueur. Mais il faudra, sans doute, attendre au moins l’été 2016…

Articles liés