Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : « Vous croyez qu’on ne veut pas les moyens du PSG ? »

Bernard Caïazzo, Saint-Etienne

Saint-Etienne est un modèle de gestion pour plusieurs clubs français et européens. Mais alors que les Verts vont perdre plusieurs joueurs-clés cet été, pas sûr que la direction ait les fonds pour les remplacer et maintenir le niveau de l’effectif.

Le PSG a apporté une nouvelle envergure à la Ligue 1, suivi bien sur pas l’AS Monaco. Mais alors que ces deux cadors peuvent se permettre de dépenser sans compter, afin d’attirer les plus grosses pointures du monde du football, ce n’est pas le cas pour la plupart des autres écuries du championnat de France. L’ASSE, qui présente pourtant des comptes équilibrés au fil des saisons, est l’un de ces clubs.

LES VERTS SONT-ILS RADINS ?

Bernard Caïazzo n’a pas sa langue dans la poche. Invité de l’émission Luis Attaque, le co-président de Saint-Etienne a tenu à mettre les choses au clair en ce qui concerne les dépenses et les finances du club. « L'ASSE un club radin? C’est comme si ma femme me disait ‘mais comment ça se fait que tu ne gagnes pas 50 000 par mois ? On pourrait aller vivre à Acapulco ?’ Mais on ne peut pas ! » s’est-il emporté au micro de RMC. « Vous croyez que je ne veux pas avoir les moyens du PSG ? Mais comment on fait, on fait des pertes ? »

« ON A FAILLI MOURIR »

Comment feront les Verts à maintenir le niveau de leur effectif, en perdant plusieurs joueurs clés cet été ? Kurt Zouma à Chelsea, Joshua Giulavogui à l’Atletico Madrid…les Verts pourront-ils les remplacer sans partir en faillite ? « Tous les clubs envient l’ASSE au niveau de sa gestion. Même Michel Seydoux, en étant troisième, nous l’a dit. Nous, on a déjà changé notre train de vie dans le passé, on a failli mourir. J’ai d’ailleurs copié le modèle du LOSC » a tenu à préciser Bernard Caïazzo. « On aimerait bien gagner plus mais on ne dépense pas l’argent qu’on n’a pas. Au niveau financier, il faut continuer à progresser, on reste à l’équilibre financier en appliquant un certain nombre de principes. On sera positif à la fin mais on a réinvesti entièrement sur notre sportif ».

Articles liés