Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester City

Mercato - Arsenal/Manchester City : Wenger s’immisce encore dans le dossier Lampard !

Transféré cet été au New York City FC, Frank Lampard a été prêté dans la foulée à Manchester City. Un transfert qui fait énormément réagir et notamment Arsène Wenger.

Initialement prêté pour les six premiers mois de la saison, Frank Lampard pourrait finalement rester à Manchester City un peu plus longtemps, à savoir jusqu'à la reprise du championnat américain en mars. C’est en tout cas ce qu’a récemment annoncé Manuel Pellegrini son entraîneur : « Nous verrons bien ce qu’il se passera en janvier et nous avons deux ou trois mois pour décider (…), mais ce n’est pas impossible qu’il reste ici ». Une éventuelle prolongation qui a fait réagir Arsène Wenger.

« JE RESPECTE LE FAIT QU’IL VEUILLE JOUER AU PLUS HAUT NIVEAU »

Pour Sky Sports, l’entraîneur d’Arsenal s’est ainsi exprimé au sujet de Frank Lampard. Concernant l'aventure du milieu de terrain à Manchester City, le Français a déclaré : « Je me demande: "est-ce que c'est légal ?". Il faut respecter cela et le joueur doit faire avec. Je respecte le fait qu’il veuille jouer au plus haut niveau et il ne pouvait sans doute plus avoir cette opportunité à Chelsea. Je ne sais ce qui est derrière cela. Est-ce que son plan était d’aller à New York puis à Man City ? Je ne suis pas sûr. Je pense vraiment qu’il voulait aller à l’étranger et à New York. Quand on lui a proposé de revenir en Premier League et il a accepté. Il pourrait expliquer mieux que moi, je ne sais pas ce qui est derrière cela ».

« EST-CE UNE FAÇON DE CONTOURNER LE FAIR-PLAY FINANCIER ' »

Il y a quelques semaines, Arsène Wenger avait déjà réagi au prêt de Lampard. L’entraîneur d’Arsenal s’était ainsi interrogé sur cette étrange méthode : « C’est une surprise, après toutes les déclarations que nous avons entendu. Mais on dirait que tous ces clubs "City" vont nourrir le club principal, Manchester City. J’ai entendu dire qu’ils veulent acheter cinq clubs dans le monde entier. Les joueurs signent dans ces clubs et peuvent alors venir en prêt. Est-ce une façon de contourner le fair-play financier ? Je ne sais pas ».

Articles liés