Accès direct au contenu

À saisir

Kakà au PSG : c’est désormais possible

Conspué par le public de Santiago-Bernabeu après l’élimination en demi-finale de Ligue des champions, Kakà sera placé sur la liste des transferts cet été par le Real Madrid. Une opportunité pour le PSG.


Trois ans après son arrivée, pour 70 millions d’euros, Kakà vit ses dernières au Real Madrid. Le Brésilien avait l’opportunité de se racheter aux yeux du public, et des dirigeants, lors de la demi-finale de Ligue des champions face au Bayern-Munich (2-1). Entré à la 75e minute, Kakà n’a rien pu faire pour éviter l’élimination des Merengue. L’ultime occasion, pour lui, d’être définitivement accepté a fini par lui échapper. Et selon la presse espagnole, relayée par l’Equipe, le Real Madrid placera Kakà sur la liste des transferts cet été.


Paris doit faire vite
Vendeur, le Real Madrid n’est donc plus un obstacle à la venue de Kakà au Paris Saint-Germain, qui a tenté de le faire venir à plusieurs reprises. Reste à convaincre le joueur, la partie la plus difficile de ce dossier. Mais cette fois, la donne est différente. Kakà sait qu’il n’est plus le bienvenu à Madrid et qu’il n’aura plus l’opportunité de prouver quoique ce soit au Real. Ses espoirs de briller envolés, le Ballon d’Or 2007 peut se concentrer vers son prochain challenge. D’autant qu’à 30 ans, il a suffisamment perdu son temps entre les périodes de méforme et les blessures chroniques (pubalgie).
 

Deux pistes principales s’offrent à lui : le PSG et le Milan AC. Les Rossoneri, par la voix de son président Silvio Berlusconi, ont fait part de leur intérêt vis-à-vis du joueur. Paris doit donc faire vite pour négocier au plus tôt avec Kakà et le convaincre de son importance dans le projet qatari. La présence de Carlo Ancelotti, avec lequel Kakà a travaillé pendant six saisons (2003-2009), est un atout de taille. L’argent des qataris en est un autre.