Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

EXCLU - Mercato - FC Nantes : La version du clan Nicolita

L'intermédiaire mandaté par l'agent de Nicolita dans la négociation pour la prolongation de contrat du Roumain à Nantes, livre sa version des faits.

Alors que dans les colonnes du quotidien 20 minutes, le clan Nicolita était mis en cause dans la négociation pour la prolongation du joueur à Nantes, le joueur et son agent étant décrits comme beaucoup trop gourmands pour les moyens du FCNA, l'intermédiaire mandaté par l'agent du Roumain dans la négociation, a tenu à réagir : « À ma connaissance je suis le seul et unique intermédiaire dans ce dossier. Les discussions avec Franck Kita se passent dans un climat de totale confiance. Il est vrai qu'au départ les prétentions de l'agent de Banel étaient en total décalage avec la réalité du marché français. Tant au niveau salarial qu'au niveau de la commission. C'était déjà le cas lors de sa venue à l'AS Saint Etienne, ce qui ne m'avait pas empêché à l'époque déjà de clôturer le dossier. Aujourd'hui comme du temps des discussions avec l'ASSE, à force de travail et de nombreuses discussions mais surtout grâce à beaucoup de bon sens, nous sommes arrivés à nous rapprocher d'un accord définitif ». 

Mercato - FC Nantes : Un cadre sur le départ à cause de son agent ?

« BANEL SAIT CE QU'IL DOIT AU FC NANTES »

Et ce dernier d'ajouter : « Le FC Nantes a fait une très belle proposition de prolongation de contrat à Banel. Un contrat de 2 ans est sur la table et n'attend plus que sa signature. Banel sait ce qu'il doit au FC Nantes, qui est venu le chercher en septembre dernier alors qu'il était dans une situation très délicate à Saint Etienne. C'est un grand professionnel apprécié de tous à Nantes. Même quand il a moins joué cette saison, il n'a jamais lâché et a gardé un état d'esprit exemplaire. Il se plaît à Nantes et souhaite y continuer l'aventure. Maintenant, il est difficile de lui reprocher d'avoir une longue réflexion, il est papa depuis peu et sa situation familiale très particulière l'oblige à se poser les bonnes questions. »

« PAR SON TRAVAIL DE FOOTBALLEUR, BANEL FAIT VIVRE DES DIZAINES DE PERSONNES »

L'intermédiaire explique : « Par son "travail" de footballeur, il fait vivre des dizaines de personnes de sa communauté et cela depuis l'âge de 17 ans. Chaque signature d'un nouveau contrat est lourde de responsabilité pour lui. J'ai encore échangé avec lui ce matin. Il y a de forte chance qu'il soit à la reprise de l'entraînement du FC Nantes à la fin du mois, il aura alors jusqu'au 30 pour signer ou non sa prolongation. Nous tenions à clarifier les choses parce que depuis quelques semaines de nombreuses choses sont dites au sujet de cette prolongation, des choses pas toujours justes qui mettent à mal l'intégrité d'un homme vraiment très respectable. »

A.H.

Articles liés