Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

EXCLU - Mercato : Confirmation, l’OM pense bien à l’après-Garcia !

En pleine crise, l’OM se prépare à toutes les éventualités. Et celle d’un départ de Rudi Garcia ne serait plus une option à exclure pour les dirigeants marseillais.

L’élimination de l’OM face à Andrézieux, en Coupe de France, a du mal à passer. Auprès des supporters comme des dirigeants marseillais, mécontents de la situation dans laquelle se trouve le club. Parmi les coupables, Rudi Garcia est naturellement visé par les critiques. Au point d’être en danger ? Selon nos informations, l’éventualité d’un départ n’est plus un sujet tabou en interne.

L’OM sonde le marché des entraîneurs

D’après nos sources, plusieurs discussions auraient eu lieu ces derniers jours entre certains dirigeants de l’OM et des agents pour évoquer le nom de successeur potentiel à Rudi Garcia. Des échanges informels qui témoignent toutefois de la situation nouvelle dans laquelle se trouve le club : si les choses ne s’arrangent pas rapidement, un départ du coach Garcia est envisageable. Et l’OM se prépare désormais à toutes les éventualités, comme celle de faire appel à un nouvel entraîneur.

Un mercato compliqué…

Pour l’OM, ce mercato d’hiver est également plus complexe que prévu. Et notamment parce que le club n’a pas une totale agilité pour pouvoir corriger les erreurs de casting (Sertic, Abdennour, Caleta-Car, Radonjic, Mitroglou) et les manques actuels de l’effectif. L’enveloppe budgétaire de Frank McCourt (200 millions d’euros) pour pouvoir recruter a été respectée et le milliardaire américain n’a pas vocation à remettre la main à la poche. Andoni Zubizarreta doit également composer avec une masse salariale importante et ne peut donc se permettre de recruter sans la prendre en compte. Le cas Balotelli, notamment, n’est pas aussi simple qu’il n’y parait, l’OM n’ayant pas la latitude souhaitée pour pouvoir signer l’Italien rapidement, d’autant plus que Mino Raiola est un homme « exigeant ». Dans le même temps, les départs souhaités (Sertic, Abdennour, Mitroglou) ne voient pas le jour. Une situation complexe dans laquelle l’OM va devoir se montrer très inspirée pour se relever. Et rapidement.

Articles liés