Accès direct au contenu

Foot - Mercato - RC Lens

Mercato - RC Lens : Pourquoi le RC Lens a réussi son recrutement

Le RC Lens est resté assez calme cet hiver. Dans le Nord, les grandes manœuvres, c’est pour l’été prochain… si le RC Lens monte en Ligue 1.

Le RC Lens est un nouveau riche mais le RC Lens se comporte, pour le moment, comme un club « pauvre » . Depuis le rachat du club, en juillet 2013, par l’homme d’affaires azerbaïdjanais Hafiz Mammadov, le RC Lens suscite les convoitises. Le propriétaire a expliqué qu’il était prêt à de gros investissements pour le club mais Gervais Martel, revenu aux affaires en même temps que Mammadov, tient à prendre son temps. L’équilibre est encore fragile et le club est toujours dans le viseur de la DNCG, qui avait notamment interdit de RC Lens de recrutement début janvier. Une interdiction levée en appel quelques jours plus tard.

Mercato - Budget : Le RC Lens pourra-t-il lutter avec le PSG et l'AS Monaco en Ligue 1 ?

UN RECRUTEMENT DE « PAUVRE »

Gervais Martel a voulu faire preuve de prudence. Hors de question de s’enflammer et de suivre les pas de l’AS Monaco tout de suite. Le RC Lens a bien l’intention de remonter en Ligue 1 le plus rapidement possible mais le RC Lens compte franchir les étapes une à une. Cet hiver, deux joueurs ont été enrôlés : Marcel Tisserand et d’Alharbi El. Deux joueurs qui donnent entière satisfaction à l’entraîneur  Antoine Kombouaré.

GRANDIR ÉTAPE PAR ÉTAPE

La réussite du RC Lens, c’est de ne pas être allé plus vite que la musique. C’était pourtant terriblement tentant. Mais Gervais Martel a suffisamment de bouteille dans le milieu de football pour savoir qu’il ne faut jamais présumer de ses forces. Le club est en reconstruction, Lens n’aura bientôt plus de stade pendant un moment… et le RC Lens a le temps de retrouver les sommets de la Ligue 1. Il ne faut pas brûler les étapes et il faut déjà la retrouver, la Ligue 1. À ce moment-là, et seulement à ce moment-là, le RC Lens pourra reconsidérer sa stratégie de recrutement. Hafiz Mammadov, le propriétaire du club, a déjà quelques idées. «Nous avons l’ambition d’être les meilleurs, et pour cela il faut investir. On investira autant qu’il y a besoin. Si nous sommes capables de faire des coups à la Ibrahimovic ou Falcao sur le mercato ? Oui, pourquoi pas. S’il le faut, on le fera » , a-t-il expliqué sur Canal + fin novembre. Il faudra toutefois attendre encore un peu avant de voir cette nouvelle facette du RC Lens entrer en action.

Articles liés