Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : «PSG-Barça ? J’ai rappelé dix fois ma chérie qui m’attendait au restaurant…»

Grand détracteur d'Unai Emery, Pascal Praud semble quelque peu avoir changé d'avis concernant l'entraîneur espagnol du PSG...

En l'espace de 90 minutes et une raclée monumentale au Barça (4-0), Unai Emery a pris une énorme revanche sur tous ses détracteurs. Très critiqué dès son arrivée au PSG, l'entraîneur espagnol peut savourer ce moment, lui qui en une soirée a marqué très certainement pour longtemps l'histoire du club de la capitale et même du football français. Et si même Pascal Praud a changé d'avis...

« Unaï Emery préparait le printemps quand on jugeait son automne »

« Unaï Emery préparait le printemps quand on jugeait son automne. Erreur d’appréciation. Paris est taillé pour la Ligue des champions. Et si c’était la bonne année ? Que le Paris Saint-Germain soit capable de dynamiter Barcelone comme li l’a fait ce mardi, qu’il tienne une discipline de fer dans ses quarante derniers mètres, qu’il enchaine pressing haut et récupération basse m’a soufflé, sidéré, estomaqué. Que Presnel Kimpembé soit meilleur que Thiago Silva sur ce match, que Blaise Matuidi et Adrien Rabiot éteignent le milieu de Barcelone m’a plongé dans un état proche de l’Ohio. Rabiot, aboyeur, orienteur, récupérateur. Quel match et quelle santé ! Qu’Angel Di Maria trouve le cadre deux fois, que Thomas Meunier déboule comme un fou furieux sur quatre-vingt mètres et donne un ballon de but à Edinson Cavani qui, comme d’habitude, lance un appel dans la profondeur (son quantième du match ? deux centième ?) m’a projeté dans le monde merveilleux des quarts de finale de LDC. J’ai tourné trois fois de bonheur autour de mon canapé, rappelé dix fois ma chérie qui m’attendait au restaurant afin qu’elle entame le poisson puisqu’elle avait fini les amuse-gueules… Pauvre Valentin ! », écrit le journaliste sur son blog.

Articles liés