Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Olivier Létang sort du silence après les accusations des Football Leaks !

Suite aux révélations de Mediapart dans le cadre des Football Leaks, Olivier Létang monte au créneau et dément son implication dans l’affaire des fiches ethniques du PSG.

Après les révélations sur le transfert de Kylian Mbappé et les négociations avec l’UEFA pour le fair-play financier, Mediapart a livré de nouvelles informations dans le cadre des Football Leaks. Cette fois-ci, c’est Marc Westerloppe qui est visé par cette enquête. Responsable de la cellule de recrutement pour la province et l’étranger, ce dernier aurait eu recours a des fiches ethniques pour le recrutement des jeunes joueurs du PSG. Des fiches qui comprenaient des sections « origine » avec quatre possibilités : « Français », Maghrébin », « Antillais » et « Africain ». Des informations confirmées par le PSG qui assure ne jamais avoir eu connaissance de ce système. Mais Olivier Létang, directeur sportif du club de la capitale à l’époque, est également visé puisque c’est lui qui a attiré Marc Westerloppe au PSG puis à Rennes au printemps 2018. Dans un communiqué publié par Ouest-France, le président du club breton s’offusque de ces révélations et répond à ces « insinuations malveillantes. »

Létang est «profondément choqué et blessé»

« Les allégations parues dans divers organes de presse aujourd’hui m’ont profondément choqué et blessé. Non seulement ces attaques me touchent personnellement, mais également ceux qui me sont proches. Les valeurs qui sont les miennes m’amènent à répondre aux insinuations malveillantes. Dans le cadre de mes responsabilités au PSG, les objectifs fixés concernant le recrutement pour le centre de formation n’ont jamais varié : s’attacher les meilleurs jeunes joueurs dans le but de les faire évoluer à terme avec l’équipe professionnelle. Cela a été ma seule motivation au PSG comme cela a toujours été le cas dans les clubs ou j’ai œuvré. Tous ceux qui ont vécu dans des vestiaires, ce qui est ma vie depuis plus de 30 ans, savent parfaitement que le racisme et la discrimination n’ont pas leur place dans le sport. Durant toute ma carrière, je me suis battu pour ces valeurs essentielles, et je les défendrai toujours. »

Articles liés