Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Gianni Infantino sort du silence suite aux révélations des Football Leaks !

Pointé du doigt par les révélations des Football Leaks, Gianni Infantino est sorti du silence et assure n’avoir rien fait d’illégal.

Les premières révélations de Mediapart dans le cadre des Football Leaks ont visé les accords passés par Manchester City et le Paris Saint-Germain dans le cadre du fair-play financier. Ainsi, Nasser Al-Khelaïfi aurait négocié avec l’UEFA afin de ne pas être sanctionné trop sévèrement. Le contrat avec QTA, dont la valeur a été très difficile à déterminer, était au cœur de ces négociations. Gianni Infantino, secrétaire général de l’UEFA à l’époque, et donc numéro 2 de l’instance européenne derrière Michel Platini, a notamment été pointé du doigt. Mais celui qui est désormais président de la FIFA a décidé de répondre.

«Les accords et les négociations sont expressément autorisés»

« De la politique en coulisses avec le Cheikh ? C'est vous qui décrivez ça de cette façon. Notre objectif à l'UEFA a toujours été de garder les clubs avec nous. Pas de nous en débarrasser. Donc, on négocie et on cherche les solutions. Et c'était mon travail en tant que secrétaire général. Dans l'histoire du fair-play financier, 30 violations ont été détectées. Tous les clubs, à l'exception d'un seul, ont conclu des accords. Les accords et les négociations sont expressément autorisés. Et ensuite, ils sont approuvés par un organisme indépendant composé de professionnels. Cinquante personnalités de clubs, avocats, etc. ont examiné les cas. Ou insinuez-vous que j'aurais fait quelque chose dans l'arrière-boutique ? Impossible », confie-t-il dans une interview accordée à Blick.

Articles liés