Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : «Derrière Nasser Al-Khelaïfi, c’est surtout le cheikh Al-Thani qui est visé»

Alors que Nasser Al-Khelaïfi est visé par une enquête, un spécialiste estime que c’est le Qatar qui est visé à travers le président du PSG.

C’est une nouvelle polémique dont se serait bien passé le Qatar. Régulièrement dans l’œil du cyclone et au cœur de nombreuses affaires, l’émirat est de nouveau visé à travers Nasser Al-Khelaïfi. C’est en tout cas ce que pense Christian Chesnot, journaliste spécialiste du Qatar. Il faut dire que le président du PSG est sous le coup d’une enquête pour corruption afin d’obtenir les droits de diffusion des Coupes du monde 2026 et 2030 au Moyen-Orient en sa qualité de directeur de beIN Media Group.

« Cela peut devenir compliqué pour le Qatar »

Christian Chesnot livre donc son analyse de la situation au Parisien : « Il faut bien comprendre que, derrière Nasser, c’est surtout le cheikh Tamim al-Thani qui est visé. Nasser n’est qu’un homme de confiance. Un rouage. Le sport est quelque chose d’essentiel pour le cheikh et son pays. C’est universel, consensuel et pas marqué par la religion. Pour ce pays, c’est une manière de s’offrir une belle image. Par exemple, la signature de Neymar au PSG était aussi là pour faire parler en bien du pays et effacer les commentaires très négatifs. Mais si cette histoire est avérée, cela peut devenir compliqué pour le Qatar. »

Articles liés