Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : L'UNFP charge le PSG et Henrique pour Rabiot !

Invité à s’épancher sur le cas autour d’Adrien Rabiot, Philippe Piat, co-président de l’UNFP, s’en prend directement à Antero Henrique, directeur sportif du Paris Saint-Germain.

Mis à pied par le Paris Saint-Germain suite à sa sortie en boîte nuit lors de la défaite du club de la capitale face à Manchester United (1-3), Adrien Rabiot essuie de nombreuses critiques sur son comportement. L'international français pourrait être licencié par les dirigeants parisiens dans les prochains jours, mais dans les colonnes de L’Équipe ce samedi, Philippe Piat, co-président de l’UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels), hausse le ton contre Antero Henrique, directeur sportif du PSG.

« Le PSG et Antero Henrique font n’importe quoi, c’est du harcèlement »

« Le PSG et Antero Henrique font n’importe quoi, c’est du harcèlement. En France, il y a des règles de droit du travail. Rabiot nous a saisi officiellement pour le défendre contre les attaques du PSG. On envisage une procédure, peut-être au pénal, contre Antero Henrique pour harcèlement et une autre devant les Prud’hommes contre le PSG pour non-respect des dispositions de son contrat », a notamment expliqué ce dernier, qui ne compte donc rien laisser passer. Philippe Piat a également déclaré que l’UNFP allait se pencher sur le cas des primes d’éthiques, qui « sont illégales et ont été avancées pour contourner le droit du travail », peste Philippe Piat.

Articles liés