Accès direct au contenu

  1. 22h15 Mercato - PSG : Un nouveau Kylian Mbappé recruté par Campos ?
  2. 22h10 Mercato - PSG : Luis Campos snobé par Edouard Michut ?
  3. 22h00 Mercato : Le Bayern Munich annonce la couleur pour le transfert de Cristiano Ronaldo
  4. 21h45 Mercato - OM : Après son départ, la vérité éclate sur Steve Mandanda
  5. 21h35 Wimbledon : Cette scène surréaliste durant la victoire de Rafael Nadal (vidéo)
Foot - PSG

PSG - Malaise : «On va voir comment Tuchel va retourner cette situation»

Une nouvelle fois décevant en Ligue des Champions, le PSG de Thomas Tuchel inquiète lors des grands rendez-vous. Et Vincent Guérin, ancien parisien, compte fortement sur l’entraîneur du club de la capitale pour renverser la situation.

Déjà battu sur la pelouse de Liverpool en match inaugural de cette Ligue des Champions 2018/2019, le Paris Saint-Germain a une nouvelle fois déçu cette semaine face au Napoli (2-2). Si Angel Di Maria a permis au PSG de décrocher un point miraculeux grâce à une magnifique frappe enroulée du gauche, le club de la capitale pointe toujours à la troisième place de son groupe et devra montrer un tout autre visage lors de la phase retour pour espérer se qualifier en huitièmes de finale et éviter l’un des plus gros revers de l’ère QSI. Un redressement qui passe par une remise en cause de Thomas Tuchel selon Vincent Guérin.

« On a vu contre Naples que ce n’était plus un accident de parcours »

« Thomas Tuchel a un rôle essentiel. On va voir comment il va retourner cette situation. Il avait dit après Liverpool que ce n’était pas bien grave et que c’était peut-être un accident de parcours, mais on a vu contre Naples que ce n’était plus un accident de parcours. Il va falloir, peut-être, changer de système de jeu pour trouver un équilibre défensif. On voit très bien dans cette équipe qu’on ne peut pas continuer à jouer offensivement dès que l’intensité est forte. Par rapport à un adversaire de qualité, le PSG est en grande difficulté donc il va falloir remodeler cette équipe, peut-être en forçant un peu plus le milieu de terrain. » explique l’ancien joueur du PSG dans sa chronique diffusée sur Eurosport.

Articles liés