Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Riolo égratigne Kimpembe après Manchester United !

Alors que Presnel Kimpembe a pris la parole ce samedi pour évoquer l’humiliation contre Manchester United, Daniel Riolo, journaliste RMC, n’a semble-t-il pas été convaincu par ses explications.

Trois jours après la débâcle parisienne contre Manchester United, Presnel Kimpembe a pris la parole pour s’excuser auprès des supporters du PSG. « Ça me fait mal, ça me fait même très mal. Je ressens ce que les supporters ressentent. Je vois bien leur colère. Je la comprends, et surtout, je l’assume, a expliqué Presnel Kimpembe dans un entretien accordé à Bros Stories. C’est un match qui reste dans les têtes et qu’il va falloir oublier. On a eu beaucoup de suffisance par rapport au match aller à Old Trafford. On avait perdu cette grinta et cette rage qu’on avait qui avait fait la différence. On a pris ce match à la légère. Cela ne m’arrivera plus jamais. Avoir mal comme ça, je dis stop, ça suffit », avait-il ajouté. Des explications qui n’ont pas été du goût de Daniel Riolo.

« Si c’est ça, c’est encore pire. C’est une faute professionnelle caractérisée »

« Alors voilà, c’était aussi simple que ça. Trois jours après la catastrophe sportive et la pitoyable élimination en Ligue des champions, Presnel Kimpembe vient nous livrer l’explication. "On a fait preuve de suffisance" ! Le Titi Parisien espère quoi avec ça ? On balaye d’un revers de main ? Parce que ça veut dire quoi au juste ? On n’a pas compris que c’était important ? On n’a pas mis assez d’intensité ? Mais si c’est ça, c’est encore pire. C’est une faute professionnelle caractérisée. Non, désolé, je ne crois pas à cette explication simpliste. Je crois, au contraire, que les joueurs avaient justement compris que c’était important, très important. Je crois qu’ils étaient face à une montagne. Mais pas une montagne sportive. Manchester Utd était nul ! Cette montagne n’a rien eu à voir avec le sport, j’entends par là, le jeu. La difficulté insurmontable pour l’équipe et par extension pour le club, elle est dans la gestion de l’émotion liée à cette compétition. J’ai entendu Habib Beye samedi soir à la télé et je suis 100% d’accord avec lui sur ce point trop peu évoqué depuis mercredi », explique Daniel Riolo sur le site de RMC Sport. « La suffisance, cher Presnel, ça n’a rien à voir avec la honte de mercredi. Heureusement, sinon ça voudrait dire que vous êtes tous bêtes à manger du foin. Le problème et la solution sont ailleurs. Le PSG n’avancera qu’en sortant du déni… »

Articles liés